Classement du plus ancien au plus recent.


Anonyme a ecrit Il est tatoué?...non, il est a moué...

Anonyme a ecrit (E) e^x+e^-x=a on multiplie par e^x, ca donne e^2x+1=ae^x, cad e^2x-ae^x+1+0 on change de variable X=e^x, ca donne X^2-aX+1=0 le discriminant est d=a^2-4=(a-2)(a+2) si -2=2, a=2, une seule solution X=1, x=0 a>2, deux solution x=ln X_1 et x=ln X_2 pour la deuxieme question, je trouve qu'il manque une donnee (du genre esperance de X= ?)


Anonyme a ecrit 1er juillet 2004
Taux horaires (euros) 7,61
Smic mensuel (euros) 1 154,2
Anonyme a ecrit Disparition de Jean-Marie Vincent Un intellectuel antimÈdiatique dimanche 25 avril 2004. Ý Dans ses multiples recherches thÈoriques comme dans ses postures militantes variÈes, Jean-Marie Vincent a richement contribuÈ au ressourcement politique du communisme. Jean-Marie Vincent est mort brutalement mardi soir dans une clinique parisienne, o il avait ÈtÈ admis pour une intervention chirurgicale bÈnigne. Rien ne laissait prÈvoir cette issue fatale, et la disparition de ce penseur en pleine possession de ses moyens intellectuels, de grande culture politique et sociale, aux multiples facettes et prÈoccupations - il fut sociologue, philosophe, esthËte, thÈoricien du marxisme vivant - constitue une perte pour la rÈflexion de tous, intellectuels et militants, et pour les lecteurs de notre journal dont il Ètait devenu depuis quelque temps un familier de ses colonnes. NÈ en mars 1934 en Lorraine, fils de parents sÈparÈs, ÈlevÈ par sa mËre qui tenait une petite entreprise de chocolaterie, nourri, enfant, des sympathies maternelles pour la RÈsistance (son pËre avait sombrÈ dans la collaboration), il avait commencÈ ses Ètudes supÈrieures de droit ¦ Nancy, avant d entrer ¦ Paris ¦ l Institut d Ètudes politiques, tout en approfondissant ¦ l universitÈ ses connaissances en sociologie et en philosophie. C est ¦ cette Èpoque, au dÈbut des annÈes cinquante, peu avant le dÈclenchement de la guerre d IndÈpendance algÈrienne, qu il rencontre au MusÈe social, rue Las-Cases, le futur politologue Denis Berger, alors Ètudiant en histoire et militant communiste, lequel dÈfendait dÈj¦, prÈcise ce dernier, " des idÈes proches des trotskistes ". Dans cette pÈriode se noue une profonde amitiÈ, faite de proximitÈ et de camaraderie politiques et militantes, de respect, de travail et de partage intellectuels, qui se maintiendra jusqu ici tout au long du demi-siËcle. En 1953, toujours Ètudiant, Jean-Marie Vincent se rapproche du mouvement lambertiste qui soutien le mouvement anticolonialiste de Messali Hadj en AlgÈrie, s engage dans un groupe dit " bolchevique lÈniniste ", puis rejoint ¦ la fin des annÈes cinquante l Union de la gauche socialiste qui aboutira ¦ la crÈation du PSU. Il en restera membre jusqu au dÈpart de Michel Rocard au Parti socialiste, en 1974. Il adhËre alors ¦ la Ligue communiste rÈvolutionnaire, devient l un des acteurs d un courant d opposition au sectarisme de ses dirigeants, avant de se retirer au dÈbut des annÈes quatre-vingt. Admirateur de la rÈvolution soviÈtique, mais critique et adversaire virulent du stalinisme, Vincent a souvent regardÈ du cÙtÈ du Parti communiste, sans le rejoindre. Il Ètait convaincu pourtant du rÙle central que jouait ce parti dans l histoire et l avenir du mouvement ouvrier franÁais - mÍme aprËs son affaissement politique des annÈes 1980-1990Ý-, et c est toujours relativement ¦ cette force qu il dÈfinira ses engagements et son action, conÁue comme une sorte d Ècho et d amplification critiques. Marxiste, communiste d idÈes depuis sa jeunesse, il franchira finalement le pas de l action commune avec le PCF en contribuant activement ¦ la fondation de l Observatoire du mouvement social (OMOS), en 2001. Il avait activement participÈ ¦ la tenue des tats gÈnÈraux du communisme et Ètait cosignataire de l Appel pour une alternative de gauche de mai 2003, ce qui l avait conduit par la suite ¦ soutenir la liste, candidate aux Èlections rÈgionales, de la Gauche populaire et citoyenne conduite par Marie-George Buffet et Claire Villiers en le-de-France. Comme le soulignent les " papiers " et comptes-rendus de lecture qu il avait acceptÈ de donner ¦ l HumanitÈ ¦ partir du mois de juin dernier - dËs que sa retraite universitaire lui permit en rÈalitÈ de se plonger dans cette forme d activitÈ intellectuelleÝ-, Jean-Marie Vincent Ètait d un souci d information, d une prÈcision et d une rigueur thÈorique redoutables, n hÈsitant pas par exemple ¦ se replonger dans l ensemble du Capital de Marx pour apprÈcier tel ou tel ouvrage ou commentaire, ¦ l intention de nos lecteurs. Il travaillait ÈnormÈment, prenant beaucoup de notes, se lanÁant, par exemple, dans un travail considÈrable pour Ècrire, avec Michel Vakaloulis et Pierre Zarka, son dernier livre publiÈ sur la mondialisation Èconomique capitaliste. Sa carriËre universitaire brillante, qui fit de lui un professeur en titre au dÈbut des annÈes soixante, prit un tour dÈcisif aprËs 1968 lorsque, tournant le dos aux prestiges institutionnels, il choisit le centre expÈrimental de l universitÈ de Vincennes et participa ¦ la fondation de son dÈpartement de sciences politiques. Jusqu ¦ la fin de sa vie il s engagera dans l aventure de plusieurs revuesÝ: Critique socialiste, Critique communiste, Futur antÈrieur, Variations... Il publie des ouvrages sur Marx, sur le marxisme, ainsi que l un des tout premiers livres franÁais sur l cole de Francfort. Familier de la culture allemande, il y a dÈcouvert une tentative de rÈflexion critique sur la mÈthode marxiste et sur la psychanalyse, qui l accompagnera tout au long de son parcours. L un de ses derniers travaux ¦ paraÓtre aux ditions Syllepse porte ainsi sur une traduction et des textes choisis du sociologue et philosophe allemand Oskar Negt, qu il considÈrait comme un auteur dÈcisif. Il s intÈressera beaucoup aux Èvolutions du monde du travail, au renouvellement de la structure de classe. C est un thËme qui restera au centre de ses prÈoccupations car il considÈrait qu au-del¦ des caractÈristiques variables du capitalisme, la marchandisation et le " fÈtichisme " de la marchandise en constituent une donnÈe essentielle qui trouble durablement les rapports de travail, au point de restreindre la prise de conscience, par le salariÈ, de la rÈalitÈ du monde. Allergique aux grandes phrases, aux complications grammaticales, aux dÈclarations qui sonnent creux, aux modes idÈologiques du petit Paris, il avait la dent dure contre les " intellectuels mÈdiatiques " pour qui, Ècrit-il dans l HumanitÈ, " les idÈes n ont de valeur que pour ce qu elles rapportent ", qui " sacrifient ¦ peu prËs tout ¦ la rÈussite " et " participent ¦ une production massive de mÈconnaissance ". Il Ètait en revanche trËs attentif aux multiples nuances du concret, respectueux des personnes et de leur go°t pour le bonheur. Jean-Marie Vincent se montrait avare de mots. Dans la conversation courante il laissait son interlocuteur faire le lien entre des affirmations d allure sibylline, l encourageant d un discret sourire ou d un bref " oui, c est Áa... ". Ses Ètudiants apprÈciaient ses cours dÈmonstratifs et denses, dÈcouvrant un homme pouvant se montrer affable, attentif, incitant au travail collectif et ¦ la prise de risques, mais qui faisait rarement le premier pas dans la communication, comme s il craignait d abuser de son autoritÈ ou de ses connaissances. Son oeuvre Ècrite qui ne craint ni l audace, ni l Èchec en politique, faite de livres souvent Ècrits en collaboration, d articles de revues accessibles chez de nombreux Èditeurs, constitue un puissant antidote contre la pensÈe unique (voir ci-dessous). Les obsËques de Jean Marie Vincent se dÈrouleront aujourd hui ¦ 16 heures, au cimetiËre communal de Clamart (avenue de Trivaux). Nos pensÈes vont ¦ sa compagne Sylvie Chabert et ¦ sa petite fille. Lucien Degoy " L HumanitÈ du 9 avril 2004" aussi les rÈactions et tÈmoignages.

Anonyme a ecrit http://digilander.libero.it/atavacron/images/int03.html

Anonyme a ecrit http://mypage.bluewin.ch/end-of-existence/C574303970/E1966870514/

Anonyme a ecrit Fermi sei treni su dieci. I sindacati: ´Lo sciopero Ë riuscitoª di red. Soppressi sei treni su dieci e marciapiedi semideserti. Per i sindacati di categoria lo sciopero Ë un successo: ´L'adesione Ë stata del 90% e i treni sono fermiª esultano Filt Cgil, Fit Cisl, Uiltrasporti, Orsa, Sma e Ugl. Ma per le Ferrovie dello Stato solo il 14,65% del personale ha aderito. La protesta Ë stata proclamata a sostegno della sicurezza, dopo l incidente di Crevalcore, costato la vita a 17 persone. Lo stop di 24 ore Ë stato confermato nonostante l'ordinanza di precettazione del ministro Lunardi, che aveva ridotto la durata dello sciopero a 8 or


Anonyme a ecrit http://www.ckconsult.com/asp/cv.asp

Anonyme a ecrit http://forum.quick-web.com/forum_lecture.php?r=4521&id=4521&login=frabelais&page=117

Anonyme a ecrit http://64.233.183.104/search?q=cache:T1obIAERHVIJ:www.azurlingua.com/adultes/cadreurop.htm+langues+niveau+A2+B1&hl=fr hebreu niv B1-2/3 arabe A2-2/3

Anonyme a ecrit http://www.ethologie.info/monolecte/?2005/02/13/52-un-moral-dacier#c69

Anonyme a ecrit oznaim pointues : Vous n'Ítes pas au bout de vos peines... mais quand vous dÈcouvrirez que Gorge buffet, thienbÙt, hollande, chirac, vanfaconcogne, oui et lon ¦ l'heure'hop relËvent de la mÍme idÈologie : CAPITALISTE, alors vous tomberez de hot, chaude et ¦ prendre, nue sous ton Pull, pauvre alain, ce brave couillon du capital sous les hospisses de la nation, de l'antipÈcÈ surletard, et de la charmottte pour usurage

Anonyme a ecrit http://lamaterielle.chez.tiscali.fr/ideoultrag.html

Anonyme a ecrit http://www.billfriedrich.com/~kelly/LN/

Anonyme a ecrit http://www.local.attac.org/attac91/quizz/


Anonyme a ecrit http://help.berberber.com/showthread.php?t=4745

Anonyme a ecrit Les joint ventures peuvent Ítre de simples contrats ( comme activitÈs de recherche et dÈveloppement jointes, co-production, co-marketing, etc.) par lesquels les deux parties acceptent de coopÈrer dans des sphËres d'activitÈs prÈcises, et partagent peut Ítre les profits. Elles peuvent Ègalement Ítre de nouvelles entitÈs (joint venture companies) dont les deux sociÈtÈs deviennent actionnaires et dirigent conjointement l'entreprise ¦ des fins spÈcifiques.

Anonyme a ecrit http://www.vbulletin-fr.com/

Anonyme a ecrit Le thÈorie du chÙmage volontaire est une vaste fumisterie entretenue par des Èconomistes simplificateurs confrontÈs ¦ un problÍme de rÈsolution d'Èquation. Il y a deux limites ¦ ce raisonnement. D'abord, la statisitique est incapable d'estimer ce type de chÙmage. Ensuite, ce raisonnement stricto Èconomique omet totalement la valeur social du travail, l'antidÈpresseur ultime, vecteur d'intÈgration. Personellement, je suis titulaire d'un bac+5. Au del¦ du diplÙme, je pense avoir des compÈtences utiles ¦ la sociÈtÈ. Cela fait prËs de deux ans que je n'ai pas de travail fixe. J'ai alternÈ les petits boulots mais, si la contrepartie financiËre est parfois intÈressante (voir interim), cette dÈmarche Èloigne de la recherche d'emploi fondamentale. Par la suite j'ai eu la chance (je dis chance car professionnelement ce f°t extrÍmement enrichissant) d'effectuer un stage, trouvÈ seul, dans mon domaine de compÈtence. Durant 6 mois, ce stage m'a rapportÈ 175 euros/mois. Puis, souhaitant appronfondir cette expÈrience, j'ai proposÈ une nouvelle Ètude, acceptÈe, auprËs de mon employeur. Bilan : payÈ 0 euros/mois durant 3 mois. Aujourd'hui je passe des concours, conscient que la domination libÈrale est en rÈalitÈ le seul frein ¦ l'embauche dans le privÈ et semi-public. Qu'on ne me parle pas de flexibilitÈ, je pense avoir donnÈ. La rÈalitÈ est double. D'une part les employeurs sont soumis aux humeurs des actionnaires. D'autre part, quand on voit l'organisation des dÈpenses au sein d'une entreprise (frais de reprÈsentation, voiture de fonction ¦ 30000 euros, week end dans hotel 4 Ètoiles), il n'est guËre Ètonnant d comprendre l'Ètroitesse des budgets de recrutement. J'en reviens ¦ cette histoire de chÙmage volontaire. On cite souvent le modËle incitatif scandinave. Quelle comparaison, des pays de moins de 10 millions d'habitants, d'au plus 5 millions d'actifs ! Et pour conclure, je mets un lien sur une proposition de loi Ècoeurante, et surtout calomnieuse, proposÈe en dÈcembre dernier. Je suis en train de contacter la responsable de cette proposition pour lui expliquer mon point de vue. N'hÈsitez pas ¦ faire de mÍme si cela vous choque. L'organisation contemporaine de la sociÈtÈ est en train de fracturer (ah ah fracture...) la population active entre ceux qui travaillent et s'estiment utiles et trop ponctionnÈs et les chÙmeurs, caricaturÈs par nombre des premiers. Le lien est trËs long. Comme le sera l'agonie des socio-traÓtres.

Anonyme a ecrit Candidature n E050779531 ¦ un poste de non titulaire du second degrÈ Type de candidature EnseignementÝ DocumentationÝ OrientationÝ Education (conseiller principal d'Èducation)Ý Assistant d'ÈducationÝ Accepte une affectation en zone d'Èducation prioritaire (ZEP)Ý

Anonyme a ecrit J'ai compris quelque chose, ce soir, les complements faibles en italien, c'est ce qui en arabe se colle au verbe et les complements forts, c'est ce qui se met apres une particule. Ce dont tout le monde se fout.



Anonyme a ecrit La directive est limpide. Article 16 : "Les Etats membres veillent ¦ ce que les prestataires soient soumis uniquement aux dispositions nationales de leur Etat membre d'origine relevant du domaine coordonnÈ."

Anonyme a ecrit Pour Gaillou, Moi, pour tout te dire, je ne me souviens pas du plan que j'ai fait, mais en gros je l'ai traitÈ dans les 2 sens: 1/L'influence de l'Etat sur les entreprises (niveau rËglementation, imposition d'un salaire minimum et co°t du travail, fraude fiscale et travail au noir, nationalisations vs privatisations, etc) 2/L'influence des entreprises sur l'Etat (niveau modernisation de la gestion de l'Etat, ex: rapprochement avec une compta privÈe dans la LOLF, financement de l'Etat sur les marchÈs financiers, etc) Je pense que c'Ètait important aussi de parler du rÙle des syndicats en France, moi je l'ai oubliÈ. Bien s°r, il faut travailler les titres et les sous-titres.. (j'ai optÈ pour un plan apparent dans le devoir). Le problËme de ce sujet, c'est qu'il Ètait pour le moins inattendu en culture G. L'important, c'est de construire qqch de cohÈrent et de ne pas trop entrer dans les dÈtails par rapport ¦ sa formation initiale (ex: des "juristes" qui dÈveloppent en dÈtail les marchÈs publics, ou des "Èconomistes" qui dÈvelopperaient trop longuement sur les thÈories Èco..) Et puis pas faire dans la polÈmique par rapport aux dÈcisions gouvernementales du moment, mais essayer de rester neutre, donner les diffÈrents points de vue.

Anonyme a ecrit FORUM IN MANUTENZIONE! Ci scusiamo per i disagi. Stiamo effettuando manutanzione sul database. Il forum ritorner¦ in linea entro breve.

Anonyme a ecrit 0h31 En Italie, le dialecte est moins parlÈ. L'information est brËve mais contient tant de choses. Elle vient de L'Istat et dit que les dialectes sont en forte baisse, utilisÈs par un italien sur quatre; pendant que croÓt le nombre de ceux qui parlent uniquement la langue nationale, il est de 44,5%. Cela paraÓt une information "linguistique", c'est au contraire une information sociale. Une langue ne naÓt pas, ne change pas et ne meure pas toute seule. Elle vit et meure avec la sociÈtÈ. C'est pourquoi l'information sur les dialectes qui dÈclinent est une information sur l'Italie qui s'unifie. Quand les dialectes ont commencÈ ¦ perdre de la force, leur espace Ètait envahi par la langue nationale. Il y a eu un moment o la mÍme chose (c'est ¦ dire celle qui en apparence Ètait la mÍme chose) Ètait nommÈe par deux termes, un en dialecte et un en italien. Par exemple le savon. C'Ètait un savon fait ¦ la main, par les paysans, qui se nommait avec le dialecte des paysans (en vÈnitien "saon"), et c'Ètait aussi le savon achetÈ dans le commerce, fait par l'industrie nationale qui se nommait avec la langue nationale : "sapone". Ce n'Ètait pas la mÍme chose. Le premier dÈgraissait et lavait, et Ètait utilisÈ par des hommes sentant la sueur, le second parfumait et Ètait utilisÈ par les femmes quand elles se lavait et s'habillait pour aller ¦ la messe. Avec la mort des choses artisanales et locales, et l'arrivÈe des choses industrielles et nationales, le lexique dialectal mourait et le lexique italien s'implantait. Ce n'Ètait pas une langue qui se substituait ¦ l'autre. C'Ètait un monde qui se substituait ¦ l'autre.

Anonyme a ecrit 0h58 C'est tranquille les langues d'AASU...
Istat : Istituto Nazionale di Statistica
sporco : sale, polvere : poussiËre

Anonyme a ecrit porco : porc grouikk

Anonyme a ecrit 18h30 Un soir de novembre 84, Fellini m'a tÈlÈphonÈ, tandis que j'Ètais dans un Ètat de rÈel dÈsespoir, et il m'a demandÈ si j'aurais voulu Ècrire avec lui un film basÈ sur les livres de Carlos Castaneda. Il m'a racontÈ qu'il poursuivait l'idÈe depuis des annÈes, mais que depuis quelques jours seulement, il avait rÈussi ¦ s'en approcher. Il m'a racontÈ qu'une nuit, il Ètait avec une de ses amies en voiture sur le boulevard pÈriphÈrique, et qu'ils s'Ètaient mis ¦ se disputer. La querelle avait dÈgÈnÈrÈ, ¦ la fin son amie s'Ètait arrÍtÈe, lui avait hurlÈ de descendre , et Ètait repartie ¦ toute vitesse. fellini Ètait restÈ ¦ pied sur le bord de la chaussÈe, [...] sans savoir quoi faire. Puis d'imprÈvisibles phares l'avaient aveuglÈ, une grande limousine s'Ètait arrÍtÈe prËs de lui, une vitre s'Ètait baissÈe. Le visage d'une jeune femme trËs p,le Ètait apparu, elle lui avait demandÈ "Etes-vous monsieur Fellini ?". Fellini avait rÈpondu que oui ; la jeune femme lui avait fait signe de monter. A l'intÈrieur, assis sur le siËge de derriËre, il y avait Carlos Castaneda. " Je sais que tu me cherches depuis longtemps", avait-il dit. 18h57

Anonyme a ecrit arrivarci : y arriver

sta : stare 3ieme pers, je sais que vous...

Anonyme a ecrit http://www2.equipement.gouv.fr/ente/

Anonyme a ecrit Des grecs, des Ètrusques et des arabes nous lancËrent, mais le gros travail fut la "p,te sËche".
Au dÈbut Ètait le chaos. Le chaos alimentaire. Des pates alimentaires concentrÈes - toutes - sous une unique marque : Maccheroni. Etait appelÈ maccheroni, en fait, tout ce qu'aujourd'hui nous appelons ainsi et aussi les variÈtÈs de spaghetti, penne, vermicelles, fedelini, fusilli. Pour taire adroitement quelques-unes des pates fraiches, comme les bigoli vÈnitiens, les pici toscans, les orechiette des pouilles, et ces strascinatelli (ou comme elles s'appellent localement ) diffusÈ ¦ travers l'Aquila et la rÈgion de calabre. Ce chaos dominait encore ¦ la moitiÈ du vingtiËme siËcle, quand un intellectuel de ??? comme GP aimait toute la variÈtÈ du monde des pates sous l'unique dÈnomination de "Maccheroni et Cie".
C'est pourquoi la nouvelle que les fabricants de pates de Gragnano ont rÈussi ¦ isoler, dans la masse indistincte des produits farinÈs, le prototype du maccaroni moderne, en en donnant l'histoire des cinq siËcles ÈcoulÈs, ne peut pas rester sous silence dans un pays comme l'Italie dont les pates sont le principal symbole alimentaire. Les pates, en Italie ont toujours ÈtÈ faites. Le matÈriel prÈsent dans une tombe Ètrusque en tÈmoigne. Horace, qui revient ¦ la maison pour gouter des porri, des ceci et des lasagnes, en tÈmoigne. Ainsi semble en fait devoir se traduire le "laganum" latin, ¦ son tour probablement dÈrivÈ du grec : une feuille ronde, ou carrÈe, frites et ensuite ÈbouillantÈe. Une expÈrience pas trËs diffÈrente de celle qui a cours aujourd'hui dans la pÈninsule salentine o les habitants continuent ¦ prÈparer "ciceri et tria". Ce que sont les ciceri (ou ceci) est connu. Mais les tria, mot d'origine arabe, comme le montrait ES sont cuisinÈes ¦ moitiÈ ??? et ¦ moitiÈ frites. Il s'agissait communÈment de pates fraiches. Le saut qualitatif vers la p,te sËche, s'accomplit avant l'an Mil, comme le raconte un voyageur arabe, Idrisi, ¦ propos de l'Ètablissement de fonctionnaires en Sicile, prËs de Bagheria. Grands voyageurs, les fils de Mahomet avaient compris toute l'imortance d'un produit qui voyageait sans s'abÓmer.
La capitale historique de la p,te sËche italienne est, peut-Ítre plus encore avec Naples , GÍnes une autre citÈ maritime. Un petit tonneau contenant le prÈcieux aliment fut perdu en partie dans le deux cent de l'axe hÈrÈditaire. La lutte avec la p,te fraÓche ......

Anonyme a ecrit L'Italie de la Renaissance. Duecento - Trecento - Quattrocento (XIII siËcle etc...)

Anonyme a ecrit http://www.repubblica.it/2005/c/sezioni/politica/rifoist2/ingenua/ingenua.html

Anonyme a ecrit http://66.102.9.104/search?q=cache:99DK0l7UpDUJ:www.lisewillar.com/mon_fils_et_moi1.htm+voyages+et+decouvertes+kibboutz+paris&hl=fr

Anonyme a ecrit Auteur: fabrice () Date: 12/04/2005 22:36 Je me souviens de Mme AUDIGEY en culture G. Pour le concours d'entrÈe, ils nous avaient conseillÈ de lire: " Parlez-moi de la France " de Michel Winock et la marche de Radetzki de je-ne-sais-plus-qui. J'ai trouvÈ que la prÈpa Ètait relativement bonne. En tout cas meilleure que l'IEJ que je suivais en mÍme temps. Les bouquins que je peux conseiller sont les suivants: "la sociÈtÈ franÁaise" de Charles DEBBASCSH et Jean-Maie Pontier "dictionnaire des idÈes politiques" aux Èditions Syrey "Introduction ¦ la politique" de DEBBASCH et Pontier aux Èd. Dalloz "Sciences Èconomiques et sociales, terminale ES" sous la direction de Pascal COMBEMALE et Jean Paul PIRIOU aux Èd. de la DÈcouverte. "Philosophie" de Roger-Pol DROIT aux Èditions de la CitÈ ( la petite bibliothËque lycÈe). Les bouquins ci-dessus sont intÈressant pour prÈparer les IRA , inspecteur du travail, l'ENM. Par contre, si tu souhaites passer les concours du MINEFI, je te recommande la lecture de " Regards sur l'actualitÈ" de la documentation franÁaise

Anonyme a ecrit http://www.unilibro.it/find_buy/result_puzzle_pro.asp?publisher=Ricordi+Arte&idaff=0
http://www.rue-des-puzzles.com/catalogue/trefl.php

Anonyme a ecrit http://216.239.59.104/search?q=cache:cOgkncw4BpAJ:www.attica.fr/attica/zoomOuvrage.do%3Fco%3D7302+crdp+textes+arabes&hl=fr

Anonyme a ecrit " A la dÈcouverte de la littÈrature arabe" de Heidi Toelle et Katia Zakharia

Anonyme a ecrit http://www.fo-impots.fr/agent/concours/concours.html
?????

Anonyme a ecrit http://www.forumjapon.com/forum/viewtopic.php?t=8061
canada

Anonyme a ecrit http://www.amalnet.k12.il/sites/tanah/

Anonyme a ecrit Et si il doit y avoir influence d'un pays sur un autre, l'histoire montre qu'elle s'est toujours faite du pays le plus protecteur vers les pays les moins protecteurs (La France a ainsi amÈliorÈ son droit de la famille,le droit de personnes devant la justice et le droit ¦ l'environnement sain sous l'influence de la CEDH). Ceci est logique, mais apparement pas assez pour les auteurs de ce site. Ainsi, il y a plus de chance que l'Angleterre finisse par adopter un salaire minimum, que la France ne finisse par abandonner le sien.

Anonyme a ecrit ien que la cause de la catastrophe ferroviaire d'Amagasaki (ouest du Japon), qui a fait 106 morts et 450 blessÈs la plus meurtriËre depuis quarante ans , reste ¦ dÈterminer, les enquÍteurs ont Ètabli que le convoi de sept wagons qui s'est ÈcrasÈ contre un immeuble, lundi 25 avril, a abordÈ une courbe ¦ une vitesse supÈrieure (100 km/h) ¦ celle qui Ètait autorisÈe (70 km/h). Vraisemblablement parce que le conducteur voulait combler un retard de 1 minute 30 pris ¦ la station prÈcÈdente. OAS_AD('Middle1'); Intervenu une semaine aprËs le rappel ¦ l'ordre par le ministËre des transports ¦ l'intention de Japan Airlines, accusÈe de privilÈgier la rentabilitÈ sur la sÈcuritÈ, ce dÈraillement pourrait rÈvÈler des pratiques similaires de la part de la Compagnie des chemins de fer de l'Ouest. Jeudi 28 avril, les syndicats de cheminots ont mis en cause la responsabilitÈ de celle-ci, qu'ils accusent d'entretenir une hantise permanente du moindre retard chez les conducteurs. Cette catastrophe est rÈvÈlatrice de la concurrence, exacerbÈe par la rÈcession et les libÈralisations, qui prÈvaut dans l'Archipel et n'Èpargne pas les entreprises de service public. La police a ouvert une enquÍte sur la responsabilitÈ pÈnale de la compagnie ferroviaire.

Anonyme a ecrit Le remplacement des d©parts Ý la retraite est Ý la fois une chance historique et un risque potentiel. Une chance parce que l, ¨!"on peut esp©rer qu, ¨!"une nouvelle g©n©ration de qualit© s, ¨!"appuie r©ellement sur l, ¨!"articulation entre enseignement et recherche. Un risque aussi car le r©servoir de th©sards se tarit dangereusement : est-ce un hasard si de plus en plus d, ¨!"©tudiants privil©gient les ©coles d, ¨!"ing©nieurs ou les masters professionnels (DESS) ? Il y a bien sªr les questions de r©mun©ration et de conditions de travail. Mais on peut et on doit s, ¨!"interroger, comme l, ¨!"a fait le r©cent rapport de l, ¨!"Acad©mie des sciences sur les autres facteurs qui leur font fuir la voie ¬´ recherche ¬ª. N, ¨!"oublions pas que dans certaines villes et certaines fili®res scientifiques, les inscrits en Licence se comptent sur les doigts de la main ! Ce ne sont donc pas les taux d, ¨!"encadrement qui sont en cause mais bien le contenu de l, ¨!"enseignement donn© en DEUG. Cette question a donc le m©rite de mettre Ý nu l, ¨!"ensemble des difficult©s actuelles : attractivit©, organisation du syst®me, diff©renciation entre disciplines. Car si la recherche franßaise est effectivement en p©ril, avec la n©cessit© de passer du statut de d©pense Ý celui d, ¨!"investissement, sombrer dans le catastrophisme serait n, ¨!"aborder que des solutions partielles.

Anonyme a ecrit La politique de l'alcool peut encore changer Pour deux catÈgories de produits, les Finlandais attendaient un changement ¦ la suite de l'adhÈsion ¦ l'Union europÈenne - un changement qu'ils attendent toujours. Il s'agit des voitures et de l'alcool, deux secteurs que l'Etat finlandais, traditionnellement, taxait vigoureusement. Le changement attendu est parfaitement possible, dans l'un et l'autre cas. La taxe qui frappe les nouvelles voitures est restÈe, il est vrai, ÈlevÈe en Finlande, mais les prix des voitures usagÈes baisseront; la Commission, en effet, a fait pression sur la Finlande pour que celle-ci modifie le traitement fiscal dont elles sont l'objet. Quant ¦ la politique de l'alcool, il semble que celle-ci soit au coeur du cyclone. Jusqu'¦ prÈsent, la Finlande a rÈussi ¦ prÈserver deux de ses ÈlÈments majeurs, ¦ savoir le monopole d'Etat de la vente au dÈtail, et la taxe, relativement ÈlevÈe, ¦ la production. Leur base, il est vrai, risque de cÈder dans l'un et l'autre cas; en effet, la Finlande devra, au fil des annÈes, ouvrir ses frontiËres et respecter la rÈglementation communautaire du marchÈ interne concernant les achats faits par les voyageurs. Lors des nÈgociations en vue de l'adhÈsion, la Finlande - comme d'ailleurs la SuËde - se sont vues promettre une pÈriode transitoire durant laquelle la quantitÈ importÈe serait, notamment, limitÈe ¦ cinq litres de vin et 15 litres de biËre par voyage et par voyageur. Par la suite, il a encore ÈtÈ dÈcidÈ de renoncer progressivement aux restrictions, de telle sorte que les rËgles soient les mÍmes, en 2004, que dans le reste de l'Union europÈenne. Chacun pourrait alors importer 90 litres de vin et 110 litres de biËre. Des efforts ont ÈtÈ tentÈs pour contenir le rallye de l'alcool au-del¦ de la frontiËre orientale vers la Russie et de l'autre cÙtÈ du Golfe de Finlande vers l'Estonie au moyen de la rËgle des 20 heures. A L'occasion des voyages dont la durÈe est infÈrieure ¦ cette limite, les Finlandais n'ont pas le droit de ramener de l'alcool. Les Estoniens et les Russes doivent, quant ¦ eux, se plier ¦ l'obligation de sÈjourner trois jours en Finlande avant d'Ítre autorisÈs ¦ introduire des boissons alcoolisÈes en Finlande. D'aucuns soupÁonnaient que cette limitation Ètait contraire aux dispositions du MarchÈ intÈrieur de l'UE ; en consÈquence, la Cour de Justice a ÈtÈ saisie de la question. La politique des Pays Nordiques a rÈsistÈ ¦ l'examen dans cette affaire. DÈj¦, dans le passÈ, la Cour avait Ègalement prononcÈ, lors de l'affaire du SuÈdois FranzÈn, un arrÍt selon lequel les monopoles sont autorisÈes dans la vente au dÈtail de l'alcool. Les bateaux commencent ¦ faire des ronds dans l'eau- pour cause de ventes hors taxe Le rapport des Finlandais ¦ l'alcool est chaleureux et intime, s'il est vrai qu'elle est aussi parfois problÈmatique. C'est pourquoi, pour beaucoup, la question de l'adhÈsion ¦ l'Union europÈenne est la question de la politique de l'alcool. En effet, la cessation de la vente hors taxe qui a pris effet au milieu de 1999 comporte aussi un trait intÈressant, dans la circulation intra-communautaire. Les navires qui circulent entre la Finlande et la SuËde pourraient ont entrepris de dÈvier leurs itinÈraires via les Iles Aland, afin de pouvoir continuer les ventes d'alcool ¦ bon marchÈ aux passagers. La province insulaire d'Aaland jouit d'un statut autonome en Finlande. Elle n'a pas, ¦ l'instar des Iles FÈroÈ appartenant au Danemark, dÈcidÈ de rester en-dehors de l'Union europÈenne, mais elle s'est vue accorder le droit de conserver son propre rÈgime. C'est pourquoi la vente hors taxe peut s'y poursuivre. Deux formes de taxation traditionnelles en Finlande ont dÈj¦ ÈtÈ abandonnÈes, par suite de son adhÈsion ¦ l'Union europÈenne. Le timbre fiscal frappant les emprunts a disparu le week-end durant lequel ont ÈtÈ prises les dÈcisions relatives ¦ l'UEM, et la taxe ¦ la production des sucreries et des friandises a du Ítre supprimÈe, la Commission europÈenne n'ayant pas acceptÈ que les produits contenant du xylitol en soient exemptÈs en Finlande.

Anonyme a ecrit 2e stade, celui de la dÈfinition des rËgles de l ordre juridique communautaire utiles ¦ la libre circulation des biens, des services et des travailleurs. Pour cela elle a limitÈ efficacement la capacitÈ de rÈgulation des Etats ¦ l aune de la restriction aux Èchanges qu elle a rÈguliËrement condamnÈs. Elle a jouÈ un rÙle majeur dans la libÈralisation des transports aÈriens, des communications, de l Ènergie. Elle vient de condamner la Finlande parce qu elle n autorisait pas un de ses ressortissants ¦ dÈduire de son impÙt sur le revenu les cotisations ¦ un fonds de pension ; et la Finlande a d° changer sa lÈgislation. Au motif qu elle ´ entraverait la libertÈ d Ètablissement au sein de l Union ª, la mÍme Cour a condamnÈ le dispositif fiscal mis en place fin 98 par le gouvernement Jospin pour dÈcourager les grandes fortunes de quitter la France pour Èchapper ¦ l impÙt sur les plus-values.

Anonyme a ecrit http://fr.altermedia.info/index.php?p=6567#more-6567

Anonyme a ecrit les conditions du dÈbat ne sont absolument pas assurÈs par des mÈdias qui prennent ouvertement parti pour le OUI, au mÈpris de toute rËgle de dÈontologie et du respect de la libertÈ d'_expression. L'Observatoire franÁais des mÈdias a soulevÈ avec force ce problËme. Il a lancÈ un appel que 70 collectifs et associations, s'est empressÈ de signer. Rassemblons nous le 9 mai ¦ 18h place de l'Europe (mÈtro Europe, 75008 PARIS) pour marquer notre exigence d'un vrai dÈbat dÈmocratique ! Venez si vous le pouvez, et faites venir vos amis !

Anonyme a ecrit http://concours_public.iciblog.com/article-a-12191.php

Anonyme a ecrit coucou sophie moi aussi g ratÈ mes deux concours cette annÈe alors que je suis plutÙt une bonne ÈlËve :( l¦ o g le moins compris c les notes en culture gÈnÈrale et c vrai que c d°r de persÈvÈrer qd tu as bossÈ comme une folle et que tu as scrutÈ l'actualitÈ toute l'annÈe. Mes copains qui sont dÈj¦ attachÈs ou admissibles sont unanimes sur une chose: le bol!!:( certains y sont allÈs ¦ "l'arrache" et l'ont eu d'autres ont bossÈ et non. g mÍme une copine qui est une vraie crack en politique, en histoire etc et qui a eu 8 en culture gÈnÈrale .Une autre est admissible et a qd mÍme trouvÈ le moyen de demander dans l'annÈe das la prÈpa ipag o je suis: "oui mais giscard, il a pas ÈtÈ prÈsident de la france ¦ un moment donnÈ?" qd je vois Áa je me dis..oups!!

Anonyme a ecrit faut-il une politique de santÈ publique? * la responsabilitÈ des hommes politiques * la culture est-elle un luxe? * l'avenir de la sÈcuritÈ sociale * la construction de l'europe procÈde-t-elle d'un idÈal ou d'une nÈcessitÈ? * la flÈxibilitÈ du temps de travail * faut-il moins d'Etat? * doit-on reformer l'Administration? * la pollution * la culture est-elle un outil d'insertion? * le modÈle amÈricain * dÈveloppement Èconomique et immigration * l'aide humanitaire * la libertÈ d'expression * la volontÈ d'entreprendre est-elle encouragÈe en France? * faut-il continuer ¦ construire des bibliothÈques? * le tourisme en France * la culture peut-elle Ítre populaire? * comment se transmet la culture aujourd'hui? * l'euthanasie * la modernisation de la fonction publique doit-elle s'inspirer du secteur privÈ?

Anonyme a ecrit http://www.urbanisme.equipement.gouv.fr/cdu/accueil/glossaires/thailandais/francais/c.pdf.

Anonyme a ecrit http://66.102.9.104/search?q=cache:WrjgoalLniYJ:www.trabendo.com/le_controle_fiscal.htm+DNEF&hl=fr

Anonyme a ecrit membres.lycos.fr/ajdsocial/seminaires/sem5.htm
la greve

Anonyme a ecrit Analyse et Conception de systËmes d'information de Satzinger,Jackson,Burd,Simond et Villeneuve. 2Ëme Edition. Edition Reynald Goulet.


Anonyme a ecrit http://www.impots-finistere.org/missions/dgi/page.html

Anonyme a ecrit 1994 15 avril Les accords de l'Uruguay Round Les ministres du Commerce de 120 pays rÈunis ¦ Marrakech signent les accords qui consacrent la libÈralisation du commerce mondial. Le GATT (General Agreement on Tariffs and Trade), fondÈ en 1947, est remplacÈ par l'OMC (Organisation Mondiale du Commerce). Celle-ci veille au respect des divers accords internationaux concernant les Èchanges et donne un cadre de rËglement des conflits commerciaux.

Anonyme a ecrit Sujets IIRRAA
Le TGV
la bioÈthique
sondage et opinion publique
biotechnologies et Èthiques
la mondialisation
la civilisation automobile
recherche privÈe/recherche
LA SCIENCE FICTION


Anonyme a ecrit http://216.239.59.104/search?q=cache:ha6VT82E0TgJ:www.ifrap.org/0-ouvrirlesite/brevmars03.html+oral+controleur+impots&hl=fr

Anonyme a ecrit http://controlefiscal.free.fr/26avril.html
WOUARF

Anonyme a ecrit Du Poëte à son Parti Mon parti m'a rendu mes yeux et ma mémoire Je ne savais plus rien de ce qu'un enfant sait Que mon sang fût si rouge et mon coeur fût français Je savais seulement que la nuit était noire Mon parti m'a rendu mes yeux et ma mémoire Mon parti m'a rendu le sens de l'épopée Je vois Jeanne filer Roland sonne le cor C'est le temps des héros qui renaît au Vercors Les plus simples des mots font le bruit des épées Mon parti m'a rendu le sens de l'épopée Mon parti m'a rendu les couleurs de la France Mon parti mon parti merci de tes leçons Et depuis ce temps-là tout me vient en chansons La colère et l'amour la joie et la souffrance Mon parti m'a rendu les couleurs de la France LOUIS ARAGON ´La Diane Françaiseª 1944

Anonyme a ecrit http://www.concours-fp.com/forum/viewtopic.php?p=6543&highlight=#6543

Anonyme a ecrit les elites sont -elles dangeruses?

Anonyme a ecrit Natacha Polony, " Nos enfants g,chÈs, petit traitÈ sur la fracture gÈnÈrationnelle", Èditions JC LattËs,fÈvrier 2005
L'auteure constatant l'incomprÈhension entre les jeunes (-25 ans) et les vieux se demande pourquoi cette fracture et quelles en sont (seront) les consÈquences.
Sur le pourquoi, elle explique que les transmission entre gÈnÈrations a ÈtÈ interrompue pour plusieurs raisons, d'une part l'idÈologie libÈrale qui ne veut transmettre que ce qui est utile Èconomiquement, d'autre part l'idÈologie "soixante-huitarde" qui en rejetant ce que le passÈ avait d'autoritaire rejette aussi ce qui peut constituer un repËre culturel pour ensuite se positionner.
Sur les consÈquences, une developpement illimitÈ du spectacle et de la sociÈtÈ communicationnelle ( illimitÈ puisque les jeunes n'ont rien d'autre pour remplir le vide de leur vie) ainsi qu'une disparition des valeurs qui ont fait la france. Tout ceci pouvant mener ¦ toute les dÈrives avec une bonne campagne de pub. Aussi une dÈcrÈpitude du langage qui rend difficile l'Èchange avec autrui.
Commentaire du webmestre
Si le manque de culture gÈnÈrale des jeunes, et surtout leur manque de recul, est effectivement effroyant, je regrette qu'il ne vienne pas ¦ l'idÈe de l'auteur que la transmission entre gÈnÈrations pourrait se baser sur autre chose que la culture classique franÁaise (l'antiquitÈ, la grammaire, Hugo...).

Anonyme a ecrit Claude HAGEGE "Halte ¦ la mort des langues"

Anonyme a ecrit http://www.ladocumentationfrancaise.fr/dossier_actualite/modernisation_etat/index.shtml

Anonyme a ecrit en 2005, il y a ( prévisionnel) 489 départs à la retraite pour les cadres A de la DGI. En 2006, le nombre de départ est de 644 :

Anonyme a ecrit Italie, le pays des micro-entreprises
L'italie est peuplée de petites et de trés petites entreprises, c'est ce que décrit le recensement intermédiaire de l'industrie et des finances effectuÈ par l'Istat (Istituto centrale di Statistica) : sur 3,5 millions d'entreprises recensÈes au 31 décembre 96, en fait, 95% n'atteignent pas dix salariés et seulement une fraction infime (0,1%) peut compter sur au moins 250 salariés. Les principaux rÈsultats du recensement ont donc confirmÈ la "pulvÈrisation" de notre systËme productif, en soulignant les profondes transformations subies au cours des annÈes 90.
Les entreprises italiennes sont donc 3 522 000 et donnent du travail ¦ 13 803 000 salariÈs, avec une mÈdiane de 3,9 salariÈs par firme. Un rÈsultat Ètablissant la prÈdominance dans notre systËme productif des petites entreprises. Le plus grand nombre des entreprises se concentrent dans le secteur des services privÈs : en particulier le commerce (tant de gros que de dÈtail) est le plus peuplÈ, suivi par les services aux entreprises et par les activitÈs manufacturiËres parmi lesquels se fait sentir le poids, que ce soit en termes d'entreprises ou de salariÈs, des industries mÈtallurgiques, avec dans sa roue, celui du textile-habillement et de l'alimentaire.
MÍme s'il est effectuÈ avec une grande prudence, la comparaison avec le recensement de 1991 confirme selon l'Istat la tendance au redimensionnement des activitÈs et la relative stabilitÈ du nombre des entreprises, phÈnomËne extrÈmement liÈ ¦ la restructuraation de l'appareil industriel et du tertiaire. Les processus de dÈcentralisation, de spÈcialisation de la production, alimentÈ toujours par les grandes exigences de compÈtitivitÈ se sont en fait traduit par une rÈduction de l'activitÈ dans le secteur industriel et dans les secteurs plus traditionnels des services - comme le commerce et le transport - qui n'est que partiellement compensÈe par la dynamique des services aux entreprises.
Au niveau gÈographique, enfin, le recensement a aussi rÈvÈlÈ que le traditionnel "triangle", le Nord Ouest, est l'endroit o il y a le plus grand nombre des entreprises : il est quasiment inutile d'ajouter que la rÈgion leader est sans conteste la Lombardie. La partie mÈridionale (mezzogiorno) reprÈsente la seconde zone pour le nombre d'entreprises, mais la derniËre en termes d'employÈs.

Anonyme a ecrit 45 minutes
fittamente : densément


Anonyme a ecrit poteva : pouvait
media : moyenne
schiacciante : écrasante ?
ridimensionamento dell'occupazione : redistribution des emplois


Anonyme a ecrit sempre maggiori : de plus en plus fortes


Anonyme a ecrit ribadito : réaffirmé


Anonyme a ecrit http://www.kalimatunisie.com/num13/comme_carthage.htm

Anonyme a ecrit Notre république veut que l'intérêt général soit l'expression de la loi et le monopole de l'Etat. C'est la source de la révolution de 1789 des lois Le Chapellier et Dècret d'Allarde de 1791. + relai entre salairiés et roi ( impots, plaintes etc)

Anonyme a ecrit 'est fait connaître par la publicité, la diffusion de plaquettes d'information, un numéro vert (0800-20-02-75) et un site Internet (www.louezgagnant.com). Elle n'avait pas, jusque-là, et malgré ses demandes, accès au fichier des contribuables parisiens assujettis à la taxe sur la vacance qui lui permettrait d'effectuer des démarches ciblées. Le 16 juillet 2004, la direction générale des impôts avait pourtant estimé que cette communication était "envisageable" . Depuis rien n'a bougé. La loi de cohésion sociale de janvier 2005 a, toutefois, autorisé la communication de ce fichier.


Anonyme a ecrit http://www.usj.edu.lb/formation/arabeete.htm


Anonyme a ecrit Pour les modules de civilisation, quelques livres-repËres: GÈographie: Les ouvrages de Xavier de Planhol sont utiles, mais peut-Ítre difficiles ¦ lire, sauf si on s'y prend dËs le dÈbut de l'annÈe. Je crois qu'en la matiËre, Les nations du ProphËte est la rÈfÈrence. L'Atlas du monde arabe chez Bordas et l'Atlas du monde arabe chez Complexe sont les deux rÈfÈrences qui rÈsument bien le cours suivi dans l'annÈe et qui donnent une vue d'ensemble facile ¦ assimiler et intÈressante ¦ apprendre. Les problÈmatiques ressortent bien de ces ouvrages. Islamologie: Panorama de la pensÈe islamique par Chikh Bouamrane et Louis Gardet chez Sindbad est un ouvrage salutaire. Vous avez un panorama bien ficelÈ des diffÈrents courants de pensÈe, chronologique et thÈmatique.


Archives pages    1   2   3   4   5   6  Lire les messages les plus récents    Retourner à l'accueil